LIVRAISON STANDARD GRATUITE AU CANADA POUR LES COMMANDES DE 150$ & + avant taxes

LA MATERNITÉ - Témoignage

 

J'ai eu le bonheur de porter la vie à deux reprises et de donner naissance à deux merveilleux petits bonhommes.


Ce soir, j'aurais envie d'aborder un sujet qui a longtemps été sensible entre mon conjoint et moi ainsi que les épreuves que nous avons dû surmonter.  


Des changements hormonaux aux changements physiques, de la fatigue et aux nouvelles responsabilités familiales, aurais-je pu savoir quel serait l'effet de la maternité sur ma sexualité et sur mes désirs sexuels, pendant ma grossesse jusqu'à l'accouchement? Est-ce que mes changements physiques ont un impact sur l'attirance sexuelle de mon partenaire envers moi... ou plutôt sur mon estime personnelle ? 


Dès mon premier mois de grossesse, ma libido a décidé de prendre la porte et, pour ne rien arranger, la situation a perduré après l'accouchement. Il faut savoir que lors de l'allaitement, nous sécrétons de la prolactine en forte quantité, inhibant par le fait même le désir sexuel! Ce qui était pour moi L'ÉLÉMENT déclencheur de mon excitation est devenu l'ennemi numéro 1! Pour la première fois, je calculais les jours entre nos relations sexuelles afin de planifier la prochaine fois pour satisfaire au minimum mon conjoint. Ça a fonctionné pendant un temps, mais les jours se sont transformés en semaines. Pourtant, je savais que mon excitation allait se manifester pendant nos ébats, mais je continuais de repousser le moment.


On essaie de se consoler et de se dire que c'est "correct" d'être moins actif sexuellement, que c'est normal d'avoir moins de libido après deux grossesses et toutes les responsabilités familiales qui en découlent. Cela m'aura pris près de deux ans avant de réaliser que je me cachais derrière des excuses. Deux ans avant d'admettre que j'ai négligé ma vie sexuelle et, par conséquent, celle de mon conjoint. Je reprochais à mon conjoint de ne pas me comprendre et la frustration au sein de mon couple ne faisait que grandir à un point tel où j'ai commencé à croire que mon couple n'y survivrait pas. 


Nous avons passé des soirées à discuter pour tenter de trouver des solutions et échanger nos idées pour ranimer la passion en incorporant des jeux érotiques, des jouets sexuels, des films érotiques, etc. J'y prenais rapidement goût, le désir, les sensations, tout y était ! Le problème; ma libido était quand même totalement à plat, je l'acceptais, je ne faisais pas réellement d'effort pour la retrouver. Je continuais de repousser les moments intimes.


J'ai finalement renoué avec mon corps et ma sexualité grâce à un petit jouet que j'ai osé essayer dans toute mon intimité (à mon grand étonnement). Ce petit stimulateur clitoridien, le womanizer, qui m'a fait découvrir le plaisir de la masturbation et qui est devenu mon incontournable.


Je me suis réapproprié mon corps et ma sexualité. Aujourd'hui, mon désir sexuel est plus fort que jamais et j'ai enfin recommencé à m'épanouir sexuellement dans mon couple!

 

- Marie